Brooklyn Special Effects bière sans alcool 0.4% 🥂 Sanzalc, la cave sans alcool et sans complexe
Bière Brooklyn Special Effects sans alcool 0.4% Sanzalc, cave sans alcool pour adultes décomplexés
Vendeur : Brooklyn

Bière Brooklyn Special Effects sans alcool 0.4%

⌛️ WOW ! IL N'EN RESTE PLUS QUE EN STOCK !

3,20 €

Si on ne nous dit pas que cette bière est sans alcool, il est difficile de le deviner au goût. La Brooklyn Special Effects bière sans alcool 0.4% a tout des...

🔒 Paiement sécurisé garanti

visamasterpaypalapple paygoogle payshopify payamerican expressklarna
Description

Si on ne nous dit pas que cette bière est sans alcool, il est difficile de le deviner au goût. La Brooklyn Special Effects bière sans alcool 0.4% a tout des plus grandes bières de la catégorie crafts : elle possède un bon goût de houblon grâce au dry hopping (c’est assez rare de retrouver cette méthode de brassage dans une bière sans alcool).

Ici, deux houblons sont utilisés, tous deux aromatiques : le Citra, qui possède des notes tropicales d’agrumes mais aussi de pêche. Et l’Amarillo part plutôt sur des notes de mandarine.

Dégustation
Comment se faire plaisir

A quelle température faut-il boire la bière sans alcool ?

La bonne bière sans alcool ne se déguste jamais trop froide.
On évite de la servir glacée par exemple car le palais sera engourdi par le froid et vous ne percevrez ni arômes ni saveurs délicats.
Si votre bière sans alcool sort du frigo, attendez 5 à 10 minutes avant de la déguster pour que la bière sans alcool se réchauffe légèrement.

Le choix de la température idéale dépend de votre emplacement et de la saison, mais nous pouvons vous recommander les températures de dégustation suivantes, jamais en dessous de 5°C :

Bière sans alcool légère : 5°C, y compris bière légère et d'été, bière aromatisée, bière blanche, etc.

Bière sans alcool artisanale : 8°C, cette température convient à la plupart des bières dites artisanales ou craft.

Les dégustateurs avisés apprécieront de déguster leur bière sans alcool à différentes températures pour comparer et décider de la température.

Quel verre à bière sans alcool choisir pour servir ?

Il existe de très nombreuses formes de verres à bière sans alcool.
Chopes, verres à pieds, flutes, verres droits type pinte, calices...
Chaque brasseur propose des verres assortis à sa création, en plus de ce que vous trouvez dans le commerce ou chez Sanzalc.

Nous vous recommandons d'utiliser un verre avec une tige ou une poignée comme une chope afin que la bière sans alcool ne surchauffe pas lorsqu'elle entre en contact avec votre main tenant le verre.
Essayez différents verres pour voir si vous ressentez la même chose avec la même bière sans alcool, la libération d'arôme au contact de la bouche varie beaucoup entre les verres étroits et les verres larges.

Profil du goût

👀 Sa couleur ambrée peut rappeler la couleur des grains de céréales torréfiés et contraste avec sa mousse blanc cassé. Un regard et on a envie d’y plonger.

👃🏼 On reconnaît au nez les arômes de malt grillé que l’on avait identifiés au premier coup d’œil. Des notes de caramel, de fleurs et de houblon se reconnaissent aussi distinctement.

👄 En bouche, c’est une agréable surprise. On ne s’attend pas à retrouver autant l’arôme de houblon et de pin. Le caramel et les agrumes sont très agréables en bouche et l’amertume contraste avec ces notes fruitées et sucrées.

Vous l'adorerez si…

Que vous souhaitiez dépasser la DLUO (Date Limite d'Utilisation Optimale) ou non, il est nécessaire de conserver ses bières sans alcool dans de bonnes conditions pour préserver ou développer les arômes et saveurs de ces dernières.

La bière sans alcool craint la lumière et la chaleur.

Aussi, il y a 3 règles de base à respecter :

Ne pas exposer les bières sans alcool à la lumière, car cela impacte directement le houblon présent dans la boisson, en le dégradant.

Le houblon ayant des propriétés conservatrices, l’altération de celui-ci fera que la bière sans alcool se conservera moins longtemps.

Cela peut également développer des goûts peu agréables.

Maintenir la bière sans alcool à une température constante, idéalement entre 10 et 15 degrés, dans une cave, comme du vin.

Une température trop froide altèrera les arômes.

A l’inverse, une température trop chaude aura pour conséquence de les développer trop rapidement.

Tenez la bière sans alcool à la verticale pour réduire les risques en évitant le contact entre le liquide et le bouchon.

Cela permet à la levure de se déposer tranquillement au fond de la bouteille.

En un mot, la bière sans alcool n'a pas de durée de conservation mais seulement une durée de conservation optimale ou minimale.

Par conséquent, la DLUO peut facilement dépasser plusieurs semaines/mois sans être aussi longue que mauvaise.

Et dans tous les cas, vous devez retenir que cela ne posera pas de danger pour la santé.

Plus d'infos
Ingrédients

Informations sur les allergies

Blé
Malt

Teneur en alcool (%)

0.4

Style

Ambrée sans alcool

Couleur

Ambrée

Spécificités

Volume

330 ml

Poids

600 g

Fabricant

Brooklyn

Producteur
En savoir plus sur…

Elle a officiellement vu le jour en 1987 grâce à Steve Hindy, le propriétaire des lieux. Ouverte au public, on peut y aller pour déguster une bière, pour visiter ou bien profiter d’un des nombreux évènements que la brasserie organise. Impliquée dans la vie de son quartier, la brasserie en est même un membre actif ! Elle a d’ailleurs choisi de ne pas dépenser d’argent en publicité, mais plutôt de donner aux petits théâtres ou autres galeries d’art et musées. La BB ne laisse personne dans un coin : une vraie brasserie au grand cœur.

Une bière oui, mais d’la bonne !
Depuis ses débuts, la brasserie est 100% artisanale et compte bien le rester. Son petit ingrédient secret c’est le travail qu’elle fournit sur la levure. C’est d’ailleurs, une des premières brasseries à utiliser des souches venues de Belgique pour fabriquer des “Saisons”. Cette bonne idée, elle sort du chapeau de Garrett Oliver, le maître-brasseur des lieux. D’ailleurs pour lui, une bière de qualité repose sur la structure et l’équilibre. Pour l’équilibre, aucun élément de la recette ne doit prendre le dessus sur l’autre. Pour ce qui est de la structure, c’est la même recette que pour un bon livre. Il faut un début accrocheur pour donner envie de continuer : titiller la curiosité et le palais, tenir en haleine tout au long de la dégustation avec quelques rebondissements, et enfin on termine avec un twist final, une dernière note magistrale.

Garrett Oliver
Dans la brasserie, on voit un chapeau se balader entre les fûts et on entend une voix de soulman faire écho. Ce gentleman de la bière c’est Garrett Oliver, maître brasseur à la brasserie depuis 1994. Véritable artiste, il crée des bières décomplexées mais néanmoins complexes. Il se fait plaisir et s’adonne à la création des premières bières de Saison, fait des collaborations avec d’autres brasseries du monde entier et autres expérimentations auxquelles il aime se livrer. Et comme maître-brasseur de renom ne lui suffisait pas, il est aussi devenu auteur à succès. Il a écrit le livre référence dans le milieu de la bière : The Oxford Companion to Beer en 2011. Et on comprend pourquoi c’est une référence à la vue des nombreux prix qu’il a remportés dans sa carrière : comme en 2012 où il a été nommé “International Beer Champion”. Chapeau bas l’artiste.

Pays

États-Unis